« Il est ce magicien subtil, qui fait tenir de la lune en morceau sur du soleil en fil. »
Jean Cocteau à propos de Cartier.


Prendre le temps de poser son regard. S’arrêter un instant, porter son attention sur les détails. Ressentir ce qui est là. Se laisser ravir par la promenade intérieure. Dire, échanger. Saisir plus intimement la matière, deviner les mains qui l’ont façonnée, les heures de travail, la joie. Découvrir l’univers inspiré de chacun de ces hommes et femmes qui créent encore, de tout leur corps, pour nous.

Je vous invite à l’humain, dans sa multiplicité créative et sensible.